HAPE : cuisine locale et de saison à Lyon

Ce soir, je vous emmène chez HAPE, un petit restaurant charmand situé dans le 1er arrondissement de Lyon. Il ne s’agissait pas une « nouvelle adresse » puisque nous l’avions testé cet hiver avec Manon du blog de Bleu de Minuit. Il nous avait fait très bonne impression et nous avons décidé de « remettre le couvert » entre amis pour tester d’autres plats ou pizzas à leur carte !

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, parlons un peu du cadre et de l’éthique du restaurant. Le concept de HAPE : c’est une cuisine avant tout locale, de saison, dont les produits sont majoritairement bios ! Des produits lyonnais, responsables, qui assure une cuisine des plus savoureuses.

Le cadre vaut aussi le détour ! La salle offre relativement peu de couverts, pour un côté confidentiel et intimiste qui est très apprécié. L’ambiance champêtre et rend le lieu chaleureux 🌻🌿🌻

À la carte, vous trouverez surtout des pizzas, véritables signature de HAPE. Il y en a pour tous les gouts, toutes les envies, tous les régimes. Base tomate, où base crème chacune d’elle sera garnie de légumes de saison, succeptibles de changer régulièrement pour amener plus de diversité à la carte !
Preuve en images, voici « Foie en le canard » suivie de « Ce petit chemin qui sentait la noisette » :

Mais les pizzas ne sont pas les seuls mets que vous trouverez à la carte ! Le chef propose également quelques délicieux gratinés aux ravioles et salade auxquels nous avons succombé !

Pour accompagner le tout, de belles bières locales ou régionale, avant de se laisser tenter par les desserts !

Les desserts justement ! Au HAPE, vous ne trouverez pas une liste incommensurable de desserts. Non, mais vous trouverez des desserts vrais, gourmands et raffinés comme ces ravioles au chocolat Valrhona accompagnées de crème anglaise et d’une glace vanille Terre Adélice ou encore cette tarte aux pommes caramélisée et copeaux de praline rose de Lyon 😊.

Encore une adresse coup de cœur que je tenais à vous partager par ici 💕.

Quelques informations pratiques

Adresse : 22 Rue Hippolyte Flandrin, 69001 Lyon

Horaires :
– le lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 12h à 13h45 et de 19h30 à 22h
– le mardi de 19h à 22h
– le samedi de 12h à 14h et de 19h30 à 22h15
– le dimanche de 19h à 21h30

Tarifs : comptez entre 11 et 19 euros pour les pizzas (ce que je considère comme tout à fait raissonnable si l’on regarde la qualité et la quantité des produits) et entre 14 et 17 euros pour les ravioles, accompagnées de leur salade de saison.

J’espère vous avoir donné l’eau à la bouche !
Bon appétit ❤ !

Publicités

Gabriella – le Clan des Mamma

J’ai testé pour vous …

J’ai décidé de vous emmener avec moi découvrir quelques-unes de mes adresses coup de cœur, à Lyon comme ailleurs.

Le premier de cette série, je le dédis à un restaurant italien ouvert depuis peu :

Gabriella – le clan des Mamma

17012018-20180117_200004

De nombreuses photos postées sur les réseaux m’ont donné l’eau à la bouche, et j’ai voulu vérifier par moi-même tous les éloges que l’on adressait à ce restaurant.

17012018-20180117_201316

À Lyon, il n’est pas très compliqué de trouver des restos italiens ou encore de manger des pizzas sans avoir trop à bouger de chez soi. Oui, mais voilà, entre manger une pizza à la tartiflette (qui ne ressemble donc plus vraiment à une pizza) et manger une VRAIE pizza italienne : mon choix est vite fait ! Et les vraies pizzas sont en revanches plus difficiles à dénicher.

Donc, la fine troupe et moi-même nous sommes rendus rue Fleurieu, dans le deuxième arrondissement de Lyon. À la simple vue de la déco, nous avions déjà tous validé l’adresse ! Objets de brocante sur les étagères, de nombreuses plantes et surtout la fameuse Vespacar dont la remorque a été transformée en table haute et que l’on retrouve sur toutes les photos !

17012018-20180117_222748

17012018-20180117_222814

17012018-20180117_222825

Installés à table, nous avons pu goûter le vin, blanc et rouge, tous provenant d’Italie. Personnellement, j’ai pris un verre de blanc fruité pour l’apéro puis le rouge Montepulciano d’Abruzzo à table et ce dernière se mariait très bien avec nos plats.

17012018-20180117_201131

La carte propose de nombreuses pizzas, dont les noms renvoient aux Mamma italiennes : Gabriella, Paola, Julia ou encore Valentina. Côté prix, elles tournent autour de 15 euros environ, excepté celle comprenant de belles tranches de truffes noires, qui avoisine les 20 euros. D’autres plats italiens sont proposés, mais nous sommes restés très classiques.

L’unanimité a commandé la Gabriella (c’est pour elle qu’on est venu après tout !) et il a même été possible de faire ajouter des aliments complémentaires comme un supplément truffe. Cette pizza se composait de tous les ingrédients sentant bons l’Italie : des tomates San Marzaro AOP, de la mozza Fleur de lait de Salerme, du jambon de Parme AOP 18 mois, du Gorgonzola DOP d’Oro Carozzi, des noix et du poivre. Une feuille de basilic se tenait fièrement au centre de la pizz’ à leur arrivée et a fini de faire chavirer notre cœur (du moins, c’est ce que l’on croyait ! Nous n’avions pas encore vu les desserts !). Si nous n’avons pas été déçus par toutes ces saveurs, il en a été de même pour la pâte. Généralement, c’est le point le plus délicat pour les pizzas. Ici, la pâte était suffisamment fine au centre, mais généreuse et aérée sur les bords : le combo PAR-FAIT !

17012018-20180117_202750

Les assiettes sont reparties vides et il a été temps de parler dessert, plus par gourmandise que par faim. Il faut dire que la pizza nous avait quand même bien tous rassasiés ! Mais qui dit resto italien, dit aussi desserts italiens ! Je n’ai pas hésité longtemps et j’ai tout de suite porté mon dévolu sur le TIRAMISU du chef. Vous pouviez aussi choisir la pana cota ou un autre (dont le nom italien m’a échappé, je m’en excuse !). Le tiramisu était d’une légèreté peu rencontrée jusque-là et absolument pas écœurant. La pana cota, bien qu’excellente du point de vue des saveurs, était très voire trop fraîche et avait figé sur un des côtés. Petit détail qui n’enlève rien aux doux moments gourmands que nous venions de passer !

17012018-20180117_211313

Nous sommes ainsi repartis repus et amplement satisfaits par cette soirée et cette riche découverte. Vous la faire partager était donc pour moi une priorité et j’espère que ce court éloge vous donnera l’envie d’y goûter !

Addio a tutti !

*<3 *