Escapade anglaise

Welcome to England !

Pendant trois jours, j’ai eu la chance d’accompagner le voyage découverte de trois classes de CM du Loiret en Angleterre. Trois jours qui ont été riches en nouvelles expériences, en activités, en découvertes mais aussi ressourçant et remotivant sur les plans professionnel et personnel ! Un réel bonheur !

Ce séjour était idéal pour une première visite « en terre inconnue ». Il m’a permis de me faire un premier aperçu du pays, me donnant des tas d’idées pour une (voire des) visite (s) future(s) !

En comptant le trajet aller et retour depuis Lyon, j’ai parcouru plus de 2 330 km sur les routes et marché en moyenne 7 km par jour ! Mais le jeu en valait la chandelle 🙂 et si vous aussi vous prévoyez de partir quelques jours en Angleterre, voilà des idées de visites que vous pourriez faire.

Canterbury

13062015-DSC08582

En arrivant à Folkestone avec l’EuroTunnel, nous avons fait une première halte dans la ville de Canterbury. Nous nous trouvons à l’extrémité sud-est de l’Angleterre dans le comté du Kent.

13062015-DSC08596

Ville de pèlerinage depuis l’époque médiévale, Canterbury fut le siège épiscopal d’Angleterre dès le VIème siècle de notre ère et le siège de l’archevêque primat de toute l’Angleterre. La première cathédrale daterait du XIème et prendrait place sur des ruines romaines et de l’église primitive de Saint Augustin (connu notamment pour avoir amené la religion anglicane en Angleterre). La cathédrale a été bâtie par les Normands en pierre de Caen, de couleur blanc crème ainsi que des pierres venues de Poitiers. Elle offre un mélange stylistique d’architecture romane, gothique primitif et gothique tarditif.
Toutes les infos visite sur le site officiel ICI !

La ville est également traversée par un canal, sur lequel des visites en bateau sont possibles ! Il traverse le centre historique et offre un aperçu original des maisons à colombage.

13062015-DSC08604

Le centre-ville est riche en petites boutiques, en façades ornementales gothiques ou à colombage !

Brighton

Le deuxième jour, nous sommes restés sur Brighton pour une activité de peinture sur tasse et pour la visite du Pavillon Royal.

Atelier peinture sur tasse

Quoi de mieux comme souvenir que de ramener sa propre tasse décorée ? Idée très originale puisque chacun d’entre nous a pu peindre et décorer son mug pour l’heure du thé !

shop-front-2016
http://www.paintingpotterycafe.co.uk

L’atelier s’est déroulé au « Painting pottery cafe » qui se compose de deux salles pour accueillir des groupes assez nombreux (d’une trentaine de personnes environ). Nous avions à disposition une palette de couleur, de la peinture, des pinceaux et éponges ainsi que des crayons et images à décalquer directement sur la tasse. Chacun a peint pendant plus de deux heures, puis nous avons laissé nos tasses afin qu’elles soient cuites et vernies. Elles seront ensuite envoyées en classe pour qu’aucun enfant ne la casse dans son sac au cours du voyage ! Tout est prévu donc :).
Pour ma part, j’ai choisi le décor d’un brin de lavande. C’est mon côté provençal !

14062015-DSC08812

Pour plus d’information, rendez-vous sur leur site officiel !

Pavillon Royal

Le Pavillon Royal est le seul édifice de la couronne d’Angleterre à avoir été vendu à l’État. Cette vente fut organisée par la Reine Victoria qui voyait en ce lieu le passé de frivolité de son aïeul, le roi Georges IV et qui allait à l’encontre de ses principes.

14062015-DSC08885

Au départ, le Pavillon Royal n’est qu’une modeste maison de campagne, construite en 1780 par futur roi Georges IV. Brighton est alors une ville de pêcheurs, riche également de ses bains thérapeutiques à l’eau de mer. Le roi voit en cette ville son échappatoire à la cour royale, et fait de son Pavillon un lieu de jeux et de folles soirées. Sa maison de campagne s’étoffe en villa, qui prend alors le nom de « Pavillon Marin« . Là, le prince entreprend une décoration détonnante, aux airs de Chine.

En 1811, Georges IV prend la régence de son père jusqu’à la mort de ce dernier. 1815, marque le début des travaux d’agrandissement du Pavillon, qui lui donnent l’aspect que nous voyons encore aujourd’hui.

En photos, trois des pièces phares du Pavillon : le salon avec son magnifique lustre pesant plus d’une tonne, retenu par les seules griffes d’un dragon tout droit sorti d’Harry Potter ! 🙂 ; la cuisine, immense avec toujours ces influences orientales, les appartements du roi ainsi que la salle de musique illuminée de somptueux lustres !

En extérieur, les photos vous montrent le Brighton museum, qui a pris place dans les anciens écuries du roi, la porte monumentale et le palais bien-sûr, aux airs du Taj Mahal en Inde.

Brighton, c’est aussi son bord de mer et ses plages de galets ❤

Londres

Le troisième jour, nous l’avons passé à arpenter les rues de Londres sous un soleil éclatant, pour le plus grand plaisir de tous.

Au programme, Buckingham Palace et le salut de la reine à son passage pour rejoindre Westminster Abbey où elle inaugurait « The Queen’s Diamond Jubilee Gallerie » dans l’abbaye. L’émotion était à son comble !

Nous avons ensuite profité du parc Saint-James et de ses écureuils, avant de rependre notre route en direction de Trafalgar Square, où les enfants participaient à un jeu de piste codé pour retrouver « l’étalon » anglais !

Nous sommes d’abord passés par Parliement Square, avec ses statues de personnages célèbres en bronze (Gandhi, Churchill ou encore Nelson Mandela). Big Ben était malheureusement enveloppé de son manteau d’échafaudages mais Westminster Abbey nous a enchantés par la finesse de ses sculptures gothiques. Nous avons pris la Downing Street, avons aperçu la demeure du Premier ministre et avons fait une halte à Whitehall pour voir la Horse Guards Parade et où se déroulerait le lendemain l’anniversaire officiel de la Reine.

Nous avons pu assister à une relève (très impressionnante) de la Garde, avant de reprendre le chemin de Trafalgar Square.

Là, une fois le jeu de piste terminé, nous avons pris la direction de Covent Garden, où nous avons acheté de petits souvenirs à ramener chez nous (et non, je n’ai pas pris la tasse de Meghan et Harry … car je n’en ai pas trouvé !).

Sur le retour qui nous amenait au bus, nous sommes passés devant l’obélisque appelée « Aiguille de Cléopâtre« , qui daterait du règne de Thoutmôsis III (15e siècle avant notre ère, oui oui !). Puis nous avons rejoint le London Eye, longé la Tamise pour prendre le Westminster Bridge et reprendre notre car.

Sur le trajet en direction de Douvres où nous prenions le ferry, nous avons emprunté le « Tower Bridge », le fameux pont basculant de Londres, sous un magnifique soleil couchant.

15062015-DSC09117

Notre tour anglais s’achève ici, avec des paillettes dans les yeux et une folle envie d’y retourner très bientôt !

Quelques photos bonus, pour la route !

* ❤ *


Publicités